Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le ch'ti mi atterré

Pourquoi fusionner Nord-Pas de Calais et Picardie ?

Rédigé par Rémi Matuszewski Publié dans #Nord Pas de Calais

L'Assemblée Nationale est saisie du projet de redécoupage des régions, préparé sur un coin de table, n'apportant pas d'avantage qui ait pu être démontré, hormis la référence à d'hypothétiques "régions de taille européenne" et à des économies qui sont loin d'être assurées.
La proposition, issue du gouvernement, de 13 régions, pour certaines très artificielles, a été rétabli par la commission des lois, qui n'a tenu aucun compte des avancées proposées par les Sénateurs.

Le redécoupage de l'Ouest de la France, comme de l'Alsace-Lorraine-Champagne a fait l'objet de multiples débats au Parlement.
La question du rapprochement des deux régions Nord-Pas de Calais et Picardie a été au centre d'échanges moins nourris. L'amendement sénatorial visant à ajourner cette fusion n'a été repoussé qu'à une voix de majorité ; et des voix ont pointé, à tort, l'égoïsme des élus du Nord et leur mépris pour les picards, reproche qui n'a été fait à aucun moment aux députés et sénateurs alsaciens et qui rejetaient la fusion avec la Lorraine et la Champagne !

Habitant du Nord Pas de Calais, inscrit dans cette région (trans)frontalière dont l'identité est plus diffuse que celle de la Bretagne ou de l'Alsace mais non moins forte, comme l'atteste un récent sondage, défenseur de la décentralisation et de ce qui a été fait dans ce territoire, qui a été pionnier dans de nombreux domaines depuis 1982, je souhaite diffuser un point de vue qui n'a pas prévalu jusqu'à présent, bien qu'il ait été porté, à des degrés divers, par l'écrasante majorité des élus locaux de cette région.


- S'agissant de l'identité régionale, sentiment de vivre ensemble qui forme la base de la démocratie locale, de nombreux marqueurs culturels réunissent le Nord et Pas de Calais et dans une moindre mesure le Nord de la Picardie (ou la Picardie historique), mais plus encore les régions wallonne et flamande : les langues régionales, la culture ouvrière et minière, la tradition brassicole, les géants, les beffrois, ... Comme d'autres, cette identité est aujourd'hui tenue en piètre estime par le projet de loi !
- S'agissant des dynamiques économiques et territoriales, peu de liens existent entre le Nord-Pas de Calais et la Picardie actuelle, c'est du moins la Région Picardie qui le constate dans son SRADDT. Le Nord Pas de Calais est polarisé autour de sa capitale régionale, regarde vers ses voisins belges et anglais, tandis que le territoire picard appartient au bassin parisien et subit deux influences majeures, celle de Paris dans l'Oise et dans une moindre mesure dans la Somme et celle de Reims pour le Sud du Département de l'Aisne. Ces données comptent pour des collectivités territoriales en charge d'aménagement du territoire, de développement économique, de formation et de transports publics.
- A marier la carpe et le lapin, le risque est fort, au-delà de la désespérance des citoyens qui engendre la désaffection politique et le vote Front National, de diluer un territoire, celui de la Région Nord-Pas de Calais, qui est un territoire compact, permettant la proximité, pertinent au regard des politiques publiques qui y sont menées. Les débats n'ont pas permis d'apporter d'esquisses de réponses à la question de l'intérêt commun de nos deux territoires, au-delà du Canal Seine-Nord !

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :