Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le ch'ti mi atterré

Le pays des géants

25 Novembre 2014 , Rédigé par Rémi Matuszewski Publié dans #Identité régionale

La quasi-totalité de la Région Nord Pas de Calais actuelle a fait partie, entre le 15e et le 18e siècle, avec l’actuel territoire de la Belgique, aux Pays-Bas bourguignons puis espagnols, à partir du règne de Charles Quint, natif de Gand.

Il est probable que les géants processionnels, un des symboles du Nord-Pas de Calais, ont été introduits à cette époque depuis l’Espagne où ils préexistaient.

Symboles des villes, des corporations, des quartiers, ces personnages sortent en procession à l’occasion de fêtes religieuses ou des carnavals, toujours vivaces dans la Région. Ces figures, construites en osier et portés à dos d’homme(s), représentent :

  • des animaux (ex. Le Caou à Merville),
  • des métiers (ex. L'Eclusier à Bapaume, Batisse le Pêcheur à Boulogne-sur-Mer),
  • des figures locales (ex. Mononc' Hubert à Trith-Saint-Léger, Cafougnette à Denain),
  • des personnages historiques (ex. Philippe Auguste à Bouvines),
  • bibliques ou légendaires (ex. Martin et Martine à Cambrai ou Lydéric à Lille).

Cette tradition se perpétue aujourd’hui, avec une augmentation sensible du nombre de géants depuis les années 1980. Ils appartiennent depuis 2008 de manière transfrontalière au patrimoine immatériel de l'humanité.

Cette tradition est en revanche quasi-absente du territoire de l’actuelle région Picardie.

Localités disposant d'un ou plusieurs géants processionnels

Localités disposant d'un ou plusieurs géants processionnels

Pour plus d'informations :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article